Citation

La Lecture, elle, reste ma seule réalité. Je la sens, je la palpe, je la renifle. Les mots glissent sur mon palais, me retournent le cerveau, semblables aux drogues les plus puissantes.

La forêt des ombres, Franck Thilliez


mardi 17 juillet 2012

Kerstin Gier, Rouge Rubis






Elle est le Rubis la douzième, l'ultime voyageuse. 
Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. 

Un secret qui remonte à la nuit des temps.  



J'ai fini Rouge Rubis il y a quelques mois  et j'en suis ressortie avec un avis plutôt mitigé. 
Après tous les avis positifs sur ce roman je m'attendais vraiment à quelque chose de dément, mais non. 
Je pense que l'auteur a juste voulu poser les bases de sa saga.

Je vous raconte grossièrement l'intrigue...

On suit Gwendolyn âgée de 16 ans, qui vit dans une famille composée presque uniquement de femmes (sa mère sa grand-mère, sa grande-tante, sa tante,  sa cousine mais aussi son petit frère.) Elle n'a apparemment qu'une seule amie, Leslie. Ce personnage n'est d'ailleurs pas très bien développé, j'aurais aimé connaitre un peu plus, on voit vraiment que c'est un personnage secondaire! Pourtant c'est bien la seule amie de Gwendolyn!

Dans la famille de Gwendolyn, Charlotte sa cousine est considérée avec beaucoup plus d’égard car elle possède le fameux don du voyage dans le temps. 
Elle doit donc suivre une formation spéciale, être bonne en histoire, en escrime et en bien d'autres domaines. 

Charlotte doit subir son premier voyage dans le temps mais seulement voilà, c'est Gwendolyn qui reçoit tous les symptômes de la voyageuse dans le temps.  Gwendolyn qui est aux yeux de certaines un personnage inculte qui n'a connu aucun apprentissage. 
Je ne vous en dis pas plus, ce serai vous spoiler, et j’essaie de limiter les spoilers dans mes articles.

Pour un premier tome l'intrigue est très bien montée seulement j'aurais voulu un peu plus de suspense, pour rendre la lecture plus palpitante, plus addictive. Je comprends bien que l'auteur ait voulu poser des bases mais dans un roman fantastique on aime bien découvrir des pistes avec fascination même dans le premier tome. Donc sur ce point là c'est un peu dommage. 

Ce qui m'a aussi enquiquiné c'est le manque d'action! En voyant la couverture on a l'impression que ce sera un livre noir. Mais on se retrouve avec une adolescente manquant d'assurance. 
Je sais que je vous parle souvent des couvertures de romans que je lis mais je pense que la couverture d'un roman est primordiale et les éditeurs en sont bien conscients. 
Alors les éditeurs mettent le paquet sur les couvertures!

Je ne suis pas contre mais c'est vraiment dommage que les couvertures ne reflètent pas souvent ce qu'il y a l'intérieur. Dans ce roman je m'attendais à vraiment quelque chose de sombre donc voilà, je suis tout de même déçue. 

Après cet éditeur a sorti d'autres livres avec une couverture adéquate dont la saga
 Entre Chiens et Loup de Malorie Blackman pour laquelle j'ai eu gros coup de coeur

 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire